Comportements à adopter

Surtout chez les patients en bonne santé, il est très important d’apprendre à prévenir l’arrivée des troubles de l’érection. Même si parfois changer ses habitudes peut être déstabilisant et embêtant, cela vaut mieux que d'avoir à repenser sa vie sexuelle et à devoir prendre un traitement contre les troubles de l'érection à vie. Et quand c'est trop tard, il existe certaines possibilités pouvant permettre un arrêt de la dégradation, et il est aussi possible de remarquer une amélioration. Mais les effets des changements de comportements et d'hygiène de vie dépendant largement du patient et de sa condition.

De plus, les troubles d'origine organique et d'origine psychogène ne se gèrent pas de la même manière. Les troubles d'origine organique découlent d'un problème de santé (maladies et traumatismes), alors que les troubles d'origine psychogène découlent de de peurs, de craintes, et d'autres facteurs d'origine psychologique.

Hygiène de vie

Premièrement, l'importance d'une bonne hygiène de vie est capitale. Que ce soit en complément d'un traitement ou en prévention avant qu'un trouble ne se soit installé, certains gestes et certaines habitudes du quotidien peuvent faire une énorme différence. Il est d'ailleurs impensable de commencer un traitement contre les troubles de l'érection sans également changer son hygiène de vie. Il est a été prouvé par des études que les hommes qui modifiaient certaines mauvaises habitudes pouvaient récupérer/améliorer leur fonction érectile, et voyaient également des différences au niveau de la libido et du désir.

L'hygiène de vie n'est clairement pas à sous-estimer, surtout en sachant que les troubles de l'érection sont principalement causés par des problèmes vasculaires. De nombreuses mauvaises habitudes d'hygiène de vie ont justement des effets néfastes sur le système vasculaire. Les facteurs sont relativement nombreux et il n'est pas coûteux de les modifier. Au rayon des facteurs d'hygiène de vie facilement modifiables :

  • Habitudes alimentaires et obésité : Une mauvaise alimentation, une alimentation non équilibrée, et une alimentation riche en viande rouge et en graisse favorise les facteurs de risque liés au diabète, à l'hypertension, et au cholestérol. Ces problèmes de santé ont des effets très néfastes sur les artères (dégradation, dépôts graisseux et durcissements) et peuvent donc impacter les petits vaisseaux du pénis. Les dysfonctions érectiles sont également très fréquentes chez les hommes en surpoids ou en obésité.
  • Alcool et tabagisme : Cette combinaison de mauvaises habitudes est extrêmement néfaste pour le système vasculaire. Le tabagisme augmente grandement les risques de développer une dysfonction érectile. Les risques de développer une dysfonction érectile pour les fumeurs comme pour les anciens fumeurs est beaucoup plus grande que pour un non-fumeur ! Le tabagisme favorise l'hypertension et d'autres maladies ayant un impact direct sur le système vasculaire et donc les vaisseaux du pénis.
    L’alcool favorise également l’hypertension, surtout lors de consommations abusives. Plus la consommation est élevée, plus les risques sont grands. Un petit verre de vin ne vous fera probablement pas de mal, et c'est même bon pour la santé, mais la consommation régulière et en grande quantités est extrêmement nocive.
  • Le manque d'activité : L'absence d'activité sportive est un facteur aggravant de nombreux problèmes de santé. Les personnes sédentaires et ne pratiquant pas de sport sont bien plus touchées par la dysfonction érectile. La pratique régulière d’une activité physique améliore la circulation du sang, garde les artères en activité, aide à lutter contre le cholestérol, oxygène le sang, en plus d'autres bienfaits comme le fait de lutter contre le stress et le surpoids. Une activité sportive permet de veiller sur son système vasculaire, et donc de lutter contre les facteurs causant des troubles de l'érection. L'activité sportive permet aussi de lutter contre certaines maladies comme le diabète, l’hypertension, etc.
  • La drogue : Quand on parle de drogues, certains ont tendance à penser qu'il ne s’agit que des drogues dites dures. Alors qu'en réalité, même des drogues douces comme le cannabis ont systématiquement un effet néfaste sur la sexualité lorsqu'elles sont consommées sur le long terme. Diminution du désir et de la libido, baisse de la fréquence des rapports, rapports douloureux, dysfonction érectile, diminution de l’excitation, éjaculation précoce ou retardée, anorgasmie, et d'autres sont autant d'effets démontrés découlant de la consommation de cannabis.

Comme nous vous l'avons indiqué, ces gestes peuvent aider en prévention, mais aussi une fois un trouble de l'érection installé. N'hésitez donc pas à changer certaines de vos habitudes, car vous pourriez réellement améliorer la condition de votre système vasculaire, et donc, améliorer la qualité de vos érections.

Et pour les troubles psychogènes ?

Les éléments ci-dessus sont valables même dans le cas d'un trouble de l'érection d'origine psychogène. Il ne faut pas diminuer l'importante d'une bonne hygiène de vie sur l'état psychologique. Améliorer son sommeil, réduire son stress, se sentir bien dans son corps sont autant d'éléments qui peuvent drastiquement améliorer l'état mental d'un homme souffrant de troubles de l'érection psychogènes.

Mais la composante principale de tout trouble d'origine psychogène, c'est la communication. Il faut absolument que l'homme ose parler de son problème. Saviez-vous que de nombreux couples éclatent à cause de la dysfonction érectile et du manque de communication qui en découle ? La frustration atteint également la femme, et toute la situation se répercute forcément sur la vie de couple, augmentant les tensions et les conflits inutilement.

Suivant l'origine du trouble de l'érection d'origine psychogène, d'autres geste peuvent également aider à améliorer la situation voir à tout simplement faire disparaître la dysfonction. L'homme peut pas exemple essayer de faire un travail sur lui (accompagné par sa compagne), de faire des exercices de relaxation, mais aussi de briser la routine avec sa compagne. Beaucoup de troubles sexuels se déclenchent à cause de cette routine qui éteint peu à peu la passion et l'érotisme au sein du couple. Les rapports deviennent mécaniques, peu agréables, de plus en plus espacés jusqu'à ne plus avoir lieu du tout. Faire un travail pour faire revivre son couple peut grandement aider à remettre la vie sexuelle sur de bons rails, tant pour l'homme que pour la femme.

droit d'auteur © 2015 - 2018. tous droits réservés. Toute reproduction est strictement interdite. Le site, son nom de domaine et le contenu du site appartiennent à leurs propriétaires légaux. Toute reproduction, partielle ou totale, mais aussi, toute utilisation non autorisée, sont interdites.